Que s’est-il passé en Europe cette semaine ? (01.04 – 07.04)

Alexis Tsipras en Macédoine, le Brexit qui tourne en rond, du vin et des végétariens au Parlement européen, alliance des partis de droite pour les européennes, un ancien dirigeant croate condamné pour corruption : les actualités européennes de la semaine.

Visite historique d’Alexis Tsipras en Macédoine du Nord

Après 28 ans de conflit entre les deux pays, Alexis Tsipras le Premier Ministre grec s’est rendu en voyage officiel chez son voisin du nord le 2 avril dernier. La visite fait suite à un feuilleton engagé en juin 2018 alors qu’un accord à propos de la pomme de la discorde qu’est le nom de la Macédoine avait alors été trouvé entre Tsipras et son homologue macédonien Zoran Zaev. Il s’agissait simplement de rajouter la précision géographique « Nord » derrière le nom de Macédoine. Depuis, la Macédoine a fait son entrée dans l’OTAN et réengagé son processus d’adhésion à l’Union Européenne.

Cette visite qualifiée d’historique était notamment l’occasion de relancer les relations économiques de part et d’autre de la frontière et d’entériner une amitié naissante entre les deux nations. Sur les réseaux sociaux les réactions ont été vives suite un selfie des deux hommes posté par Zaev devant le siège du gouvernement macédonien. En effet, si pour les deux hommes et le reste du monde cette nouvelle n’est que de bon augure, une part importante des citoyens des deux pays disent se sentir trahis et désapprouvent la situation.

Nouvelle réglementation européenne sur le vin et les produits végétariens

Lundi 1er avril avait lieu un vote au sein de la commission parlementaire de l’agriculture et du développement durable du Parlement Européen. Le texte en question vise notamment à réglementer l’étiquetage des bouteilles de vin produites sur le continent, dans un but d’information du consommateur. Ainsi, nous verrons bientôt apparaître sur les bouteilles, ingrédients et valeurs nutritionnelles du produit.

L’autre volet de l’amendement concerne l’appellation des produits végétariens et vegans. A l’avenir, ils ne pourront plus être appelés sous les termes de « steak » ou de « saucisse » par exemple. Selon la commission en charge du texte, ils doivent être utilisés uniquement pour parler de produits à base de viande afin de ne pas induire le consommateur en erreur. Cet argument a fait grand débat au sein des associations de défense des animaux et de l’environnement. Selon ces dernières, cette décision n’encouragerait pas le consommateur à s’orienter plus facilement vers ce type d’alimentation.

Brexit : Du mouvement ou pas

Ce qui est délicat avec cet éternel sujet du Brexit c’est qu’il y a du nouveau tous les jours mais que la situation semble rester au point mort. Nous pouvons tout de même relever les mots d’Angela Merkel qui a indiqué cette semaine qu’elle ferait « tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher un no-deal ». L’opinion d’Emmanuel Macron, reste également favorable au maintien de la relation avec le Royaume-Unis et attends de nouvelles propositions. Il a par ailleurs fait sentir son agacement mercredi dernier, lors d’une rencontre avec Leo Varadkar le premier ministre Irlandais, face à une situation qui tourne en rond depuis plusieurs mois. Pour rappel, depuis le début de l’année 2019, deux tentatives d’accords ont été rejetées par le parlement, tout comme un vote sur un éventuel no-deal le 14 mars dernier.

Enfin, vendredi 5 avril, Theresa May a demandé dans une lettre à Donald Tusk le président du Conseil européen, un report du Brexit au 30 juin prochain alors que la date initialement prévue du 29 mars vient d’être dépassée. Nous devrions en savoir avantage après le sommet européen prévu le 10 avril.

Vers une alliance des droites européennes

Matteo Salvini le vice-premier Ministre italien et chef de file du parti d’extrême droite de la Ligue a émis mercredi 3 avril sa volonté d’unir les partis de droite du continent à l’approche des élections européennes. A ce sujet, une réunion entre ces différents partis  devra se tenir la semaine prochaine à Milan et sera présidée par Salvini lui-même. Alors que Marine Le Pen a précisé qu’elle ferait campagne sur les mêmes lignes politiques que ce dernier lors des élections du 26 mai, elle a par ailleurs indiqué qu’elle ne pourrait se rendre à Milan en raison de la campagne sur le territoire français. Viktor Orban, le Premier Ministre hongrois et autre figure de l’euroscepticisme ne pourra pas non plus être présent.

6 ans de prison pour Ivo Sanader

L’ancien Premier Ministre croate Ivo Sanader a été condamné à 6 ans de prison jeudi 4 avril. L’homme de 65 ans à la tête du gouvernement de 2003 à 2009 était notamment connu pour être une figure de l’accession du pays à l’OTAN et à l’Union Européenne. Une phase plus sombre de sa réputation est aussi d’être un symbole de la corruption. En effet, il aurait reçu près de 2,3 millions d’euros de pots de vin et alors causé à l’Etat un préjudice de près 3,5 millions d’euros lorsqu’il était au pouvoir. Dans cette affaire en cours depuis 2017, Sanader a déclaré être la cible d’une persécution politique.

2 pensées sur “Que s’est-il passé en Europe cette semaine ? (01.04 – 07.04)

Laisser un commentaire